• Roxane

Hiver 2018-2019: La visite

Updated: Jun 12, 2019


Novembre 2018, la visite arrive. En avance. Pas juste pour dire bonjour en passant. Elle s’installe chez nous, ben à l’aise, comme si de rien n’était. Même si on n'a pas eu le temps de finir le ménage et de se changer avant qu’elle arrive. Pas grave, depuis le temps qu’on se connaît. Et dans le fond, on s'était ennuyé, alors on est content de la revoir. On se dit qu'on aura le temps de reprendre nos projets mis en suspens quand elle partira. 


Décembre et janvier passent vite. On en profite. On fait plein d’affaires. On joue dehors. On chill devant le feu de foyer. Le gros fun. Y’a des ptits désagréments de cohabitation, mais on a pas trop de misère à faire avec. 


En février, on sait pu ce qu’on veut. On commence à avoir le goût de s'introvertir pis de se retrouver tranquille dans nos affaires. En même temps, on profite de chaque moment en se disant que c’est peut-être la dernière fois qu'on fait telle et telle activité ensemble avant un ptit bout. 


Rendu en mars, on en peut pu. La visite s’est inscrustée ben trop profondément. On ose pas trop rien dire. On est ben trop poli. Mais on a beau offrir «Un dernier ptit café avant de partir?», elle part pas. On la trouve pas vite vite, chose. Avril arrive. Enfin, la visite commence à penser à se décider mettre ses bottes, chercher ses mitaines, prendre ses cliques et ses claques pour repartir d’oû elle est venue. Elle met même la main sur la poignée de porte en nous remerciant du bel accueil pis toute pis toute. Pis là... elle lâche la poignée de porte … pis recommence à jaser.


Misère.


Roxane, la femme de la Ferme



6 views

Ferme sur le Vieux Chemin de Ligne

À  Saint-Norbert

Depuis 2014 jusqu'en 2020

Sur le rang Nord